Branle-bassement

english below 


C'est dans un livre de Réjean Ducharme qu'apparaît le terme "branle-bassement". Dans Le nez qui voque il y a Mille Milles et Chateaugué, ils sont jeunes et ils comptent bien se tuer sous peu. Ils disent qu'ils vont se branle-basser.

Maintenant, quand il y a quelque chose qui disparaît, je pense au branle-bassement.

 

Ce terme me permet de qualifier depuis une activité furtive et dispersive qui se met en place suivant les contextes et conditions de travail.

 

 

 

I.

A Sète, en juillet 2013, j'ai branle-bassé mon travail au terme d'une résidence à l'Ecole des Beaux-Arts.

 

Voir ici.

 

 

 

 

II.

En mai 2014, des dessins et collages ont été sérigraphiés à Berlin avec le collectif Palefroi.

10 000 figures produites au cours de cette session d'impression rejoignent depuis les bibliothèques publiques, étagères particulières et librairies.

 

Voir ici.

 

 

 

 

III.

En décembre 2014, avec Frédérique Rusch, nous travaillons mal à la mise en place d'un épisode à Strasbourg.

 

Voir ici.

 

 

 

 

IV.

L'épisode quatre, c'est Pain perdu d'avance, l'accrochage d'un ensemble de marques-pages récoltés dans les livres occupés par le branle-bassement poursuivi pendant l'épisode II.

 

Voir ici.

 

 

 

 

V.

En octobre 2015, la pratique du branle-bassement devient collective et visible le temps d'un workshop à l'Ecole des Beaux-Arts de Rouen.

 

Voir ici.

 

 

 

 

VI.

Depuis l'été 2015, L'histoire de Chien Poussière s'écrit sur les morceaux de papier ôtés des livres de bibliothèque.

Décliné en épisodes, ce récit décrit les errances de Chien Pouss', et Son amour pour le Roi des Rousquilles.

Ce dernier, qui habite les rêves, a aussi le pouvoir de voyager dans le temps grâce aux rousquilles, pâtisseries catalanes parfumées et fondantes.

D'autres rencontres donnent à cette histoire la forme d'un fleuve qui néglige les habitudes de son lit.

 

 

 

 

 

The term "branle-bassement" appears in a book by Rejean Ducharme. 

In "Le nez qui voque", Mille Miles and Chateaugué plan to commit suicide soon. They say that they will "branle-basser" themselves.

Since then, when something disappears, I think about the "branle-bassement".

With this term, I qualify a furtive and dispersive activity which is set up according contexts and working conditions.